🔥

Le défi du lundi

Contre la solitude de l’écriture

Tout seul dans mon coin, j’écris bien et je me fais plaisir.

Mais j’ai parfois l’impression de tourner un peu en rond.

La déconcentration est vite arrivée, et le glissement si subit de mon cahier au smarphone !

Et puis, j’ai la flemme de tester des jeux d’écriture, même si je suis convaincu qu’ils m’apporteraient énormément de nouvelles pistes à explorer.

La dynamique du collectif

Dans ma folle jeunesse, à Lyon, j’animais une scène ouverte de slam poésie.

Au delà du plaisir de déclamer sur l’estrade, je me souviens surtout de l’effet de groupe sur ma créativité : imaginer les autres artistes bûchant tout le mois sur leur texte était le plus fort stimulant pour écrire.

Je me sentais membre d’une famille, entouré de confrère.soeur.s poete.sse.s cherchant à s’entraider, à se dépasser, à s’inspirer les un.e.s les autres.

A distance

Aujourd’hui, je voulais retrouver cette émulation.

Plutôt isolé à la campagne, il me fallait un autre canal pour y accéder.

C’est comme ça que j’ai eu l’idée de cette newsletter.

Un défi partagé pour stimuler nos plumes

Chaque lundi, j’y partage un défi à la communauté pour stimuler notre écriture poétique.

Je dis “notre” car je participe moi-aussi au défi, pour nourrir ma propre pratique artistique.

Et par “poétique”, j’entends tout ce qui touche aux paroles de chanson, au rap, au slam (ou à la poésie en vers en général). Je n’ai pas prévu d’y traiter des formes en prose, comme le roman, le scénario, le discours, etc.

Chacun.e est libre de participer ou non à l’édition de la semaine. Et même s’il.elle le souhaite, de m’envoyer sa création pour que je la partage sur le site.

Envie de vous faire une idée plus précise ?

Vous pouvez cliquer ci-dessous pour voir les dernières éditions (à gauche) et les créations que ça peut amener (à droite) :

Plus on est de fou.olle.s, plus on éc-rit !

Vous voulez rentrer dans la boucle ?

Soyez le.la bienvenu.e ! Il vous suffit d’entrer votre mail ci-dessous :

Vous pouvez aussi partager cette page à toute personne que vous pensez intéressée par l’aventure !

Qui suis-je ? Et comment en suis-je arrivé là ?

image

Je m’appelle Hugo Duvillard.

Premier en poésie, dernier choisi au foot, j’ai roulé mon enfance sur les versants de La Croix-Rousse (une colline de Lyon, en France 😉).

La chanson

A 18 ans, héritant d’une guitare, je commettais mes premières chansons. Je me rêvais Renaud ou Gainsbourg, mais j’ai vite compris que je ne tenais pas assez l’alcool.

Le slam

Dans les scènes ouvertes de slam-poésie que j’ai animé, j’ai découvert la richesse de l’émulation collective. Même pour un art à la base très solitaire comme l’écriture.

Le coworking

J’ai vu combien le partage et l’entraide pouvait changer la vie des travailleurs indépendants qui sont souvent - comme les artistes - très libres mais isolés dans leur activité.

Le web

J’ai aussi côtoyé nombre d’entrepreneurs du web, qui m’ont montré qu’avec internet, on pouvait provoquer des rencontres au quatre coins du monde (et pour ce qui nous intéresse ici, de la francophonie !)

Alors, on se dit à lundi ?! 😃

Contact

Vous pouvez aussi m’écrire à hugo@hugoduvillard.fr si vous avez la moindre question ou coucou à me partager.