Les meilleurs manuels d’écriture de chanson (en Français)

image

Pour quoi faire ?

Votre beau-frère rêve d’écrire ses premières chansons et vous ne savez pas quoi lui offrir pour Noël ?

Vous êtes vous-même parolier.e et voulez continuer à progresser ?

Si vous vous baladez sur ce blog, c’est que vous cherchez un peu d’aide dans cette magnifique aventure qu’est l’écriture de chansons.

Cette même quête m’a amené à découvrir il y a quelques années les “manuels d’écriture de chanson” que je vais lister ici et que j’ai à la maison.

J’ai écrit “meilleurs” dans le titre pour faire le malin, mais en vérité, je ne sais pas s’il en existe d’autres édités (si vous en connaissez, faites-le moi savoir s’il vous plait !).

C’est donc parti pour un petit tour de mon étagère :

Mes 2 manuels de chevet

L’art d’écrire une chanson, Claude Lemesle

image

L’auteur

Claude Lemesle est un parolier à la carrière extrêmement prolifique : il aurait écrit en tout 3000 chansons (!) - dont 1350 enregistrées (!!!) -, pour des interprètes à grand succès comme Serge Reggiani, Joe Dassin, Giblert Bécaud, Michel Fugain.

Il a été président de la fameuse SACEM (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) et du SNAC (Syndicat national des auteurs et de compositeurs).

Il a longtemps animé des ateliers d’écriture pour aspirant.e parolier.e, avant de compiler l’ensemble de son expérience dans ce livre qui est un petit bijou.

Le livre

Préfacé par l’immense Allain Leprest, Claude Lemesle y balaye les différentes facettes de l’art de la chanson, et plus précisément de l’écriture de paroles. Il donne sa vision sur le vieux débat inspiration/transpiration, ses conseils pour trouver des sujets, ou des aspects plus techniques comme l’approche de la rime ou de l’accent tonique.

Le livre se lit tout seul, tant il est soutenu par un style frais, simple et plein d’humour.

Riche de nombreuses anecdotes sur de grands noms qu’il a personnellement côtoyé (Brassens, par exemple, ou son mentor de plume Delanoë) et s’appuyant sur une bonne centaine d’extraits de textes (de Brel à Rimbaud), les concepts sont clairement illustrés et donnent de belles pistes pour progresser.

Se le procurer :

Vous le trouverez en version papier ou numérique (ebook) :

Ecrire une chanson, Robert Léger

Juste à côté, se trouve un ouvrage très proche dans sa construction, provenant d’une sorte d’homologue transatlantique :

L’auteur :

Robert Léger est Québecois et a également une jolie carrière derrière lui.

Il a fait partie du groupe Beau Dommage qui a connu un certain succès dans les années 70 et pour lequel il a beaucoup écrit.

Puis, il s’est consacré à la transmission :

  • En fondant, entre autres, “la seule école pour auteurs-compositeurs-interprêtes de la francophonie” (!) : l’Ecole Nationale de la Chanson, à Granby (Québec).
  • En écrivant et publiant l’ouvrage de référence dont il est question ici.

Le livre

image

La préface est cette fois de Sylvain Lelièvre, un confrère auteur-compositeur Québecois reconnu, qui résume parfaitement l’idée du livre dans cet extrait :

Chacun le sait : ni le talent ni le génie ne s’apprennent; mais le métier, oui ! Et son métier, Robert Léger le possède comme personne. Il a de plus une façon d’en parler qui laisse deviner chez lui un véritable talent d’écrivain : rédiger un ouvrage didactique et compétent sur un ton aussi personnel et familier, style “mine de rien”, voila qui relève presque de l’impossible.

Au-delà des conseils techniques sur le choix de la bonne structure ou du meilleur point de vue, il y a surtout une approche profonde de la question de l’acte de création et de ses inhérents blocages. A tel point que ses deux dernière pages, pleines de sagesse, sont devenues des compagnes indispensables dans mon labeur de créateur.

Se le procurer :

  • En version papier :

Si vous habitez au Québec (ou en Amérique du Nord), vous aurez la chance de pouvoir l’obtenir en version papier directement via l’éditeur Québec Amérique.

En France ou ailleurs dans le monde, le livre semble malheureusement en rupture de stock. Peut-être pouvez-vous tenter votre chance en bibliothèque ou dans les magasins d’occasion ?

  • En version numérique (Ebook) :

Vous pourrez l’obtenir directement chez l’éditeur Québec Amérique, ou sur toutes les grandes plateformes de distribution.

2 autres manuels à découvrir

Je possède également deux ouvrages que j’ai encore peu creusé, mais que je mentionne si vous souhaitez vous faire votre propre idée :

image

Le moulin du parolier, Michel Arbatz

Michel Arbatz est parolier et anime des ateliers et séminaires d’écriture réguliers en France.

Il a rassemblé son expertise dans ce manuel très dense (300 pages), bourré de conseils et de jeux d’écriture pratiques.

Se le procurer :

Via le site de l’éditeur Jean-Pierre Huguet, ou dans votre librairie (physique ou en ligne) préférée.

Ecrivez vos chansons, Gary Ewer

Gary Ewer est un songwriter (auteur-compositeur) canadien. Il a créé Secrets of Songwriting, un site internet très fourni (en anglais) sur le sujet.

Une partie de son travail a été compilée et traduite dans notre langue pour donner ce livre.

Se le procurer :

image

Il semble malheureusement indisponible en papier ou numérique aujourd’hui...

Je vous laisse faire quelques recherches complémentaires si vous êtes motivé.e (et m’écrire si vous le dégotez pour que je mette à jour l’article !)

Et 1 bonus pour finir

Libérez votre créativité (The Artist’s Way), Julia Cameron

image

On s’éloigne de l’écriture de chanson à proprement parler avec cet ouvrage, mais je ne pouvais pas l’oublier, tant il a compté pour moi et pourrait vous transporter.

L’auteure :

Julia Cameron est une artiste américaine, plutôt dans le cinéma (scénariste et réalisatrice). Fun-fact qui vaut son pesant de cacahuètes : elle a été mariée au cinéaste Martin Scorsese (avec qui elle semble partager un fort attrait pour la question religieuse, comme évoqué ci-dessous).

Le livre :

Julia Cameron a écrit son livre comme un programme de 12 semaines pour libérer son flux artistique, à suivre seul ou en formant un groupe de pair.e.s motivé.e.s.

A chaque semaine son chapitre et son thème, avec plusieurs pages de réflexions et une dizaine d’exercices concrets pour se “débloquer” : écrire 3 pages de journal intime chaque matin, par exemple, ou une lettre au critique qui nous a fait du mal.

Pour avoir suivi le programme consciencieusement, je peux assurer que ça décrasse ! Même si deux aspects du livre peuvent dérouter au début :

  • L’omniprésence de la question spirituelle. C’est le fondement de la vision de Julia : d’après elle, nous créons à notre meilleur en connexion avec une force supérieure (qu’on l’appelle Dieu, la Nature, la vie).
  • Le style du texte que j’ai trouvé parfois confus, ce qui pourrait venir de la traduction depuis l’anglais (américain).

Se le procurer :

Vous le trouverez un peu partout en version papier en format poche (ou en numérique) aux éditions J’ai Lu

A vos plumes, maintenant !

J’espère que cet article vous aura été utile et donné envie d’en savoir plus sur ces livres inspirants.

Peut-être connaissez-vous un autre titre qui mériterait sa place dans la liste ? Ou une ressource particulièrement fertile pour les parolier.e.s ? Si c’est le cas, écrivez-moi, je serais heureux de les découvrir.

D’ici là, portez-vous bien et surtout, “faisez-en des chansons” !